Les Seniors Garçons accèdent à la DM2.

Les Seniors Garçons accèdent à la DM2. post thumbnail image

Mini Poussins :
Ils s’inclinent à l’extérieur à Fraisses malgré une belle prestation de toute l’équipe avec une mention pour Judicaelle.

Benjamins :
Ils recevaient l’équipe de Roche La Molière chez qui ils s’étaient imposé lors du match aller. En première mi-temps, les Saint Martinaires avec de belles phases collectives et de vives contre-attaques prenaient très vite l’avantage malgré une maladresse assez importante. Ils terminaient tout de même la mi-temps avec un avantage de 10 points 23-13. En seconde mi-temps , les violets continuaient le match sur leur lancée avec encore des paniers en contre-attaque avec tout de même un certain déchet . Malgré cela ,l’écart continuait de croître pour finir le match sur le score de 44-25.
Et avec la victoire en poche, la plupart de l’équipe a soutenu l’équipe séniors Garçons l’après -midi contre Saint Priest.
Marqueurs: FAURE Mickael 20 points, LEBEL Lucas 14 points, CHAUVET Maxence 6 points, PUGNET Victor 4 points

Benjamines :
Elles recevaient leurs voisines de Rive de Gier.
Une 1ère mi temps catastrophique, d’après leurs coachs, ou lors du 1er quart elles n’arrivèrent pas à trouver le chemin du filet et n’inscriront que 4 petits points jusqu’à la mi temps pour être mené 4 à 22. Une seconde mi temps ou elles refirent surface, avec une belle envie de toutes les joueuses, elles firent jeu égal avec leurs adversaires. La 1ère mi temps leur fut fatale et elles s’inclinèrent 18 à 40.

Seniors Filles :
Elles recevaient l’équipe de Beauzac.
Après un 1er quart catastrophique durant lequel elles inscrivirent 0 pt, elles étaient menées 20 à 0, le match était déjà plié. Elles retrouvaient leurs vertus et le chemin des filets par l’intermédiaire de Céline, Emilie, Christèle et Péline elles firent jeu égal avec leurs adversaires durant les 2 quarts suivants. Avec un effectif restreint, elles souffrirent lors du dernier quart et s’inclinèrent 26 à 63.
Marqueuses : Céline CHALANCON 13 pts, Péline GOY 6 pts, Emilie DELORME 3 pts, Christèle ORTUNO 2 pts et Marie SACCA 2 pts.

Seniors Garçons :
Ils recevaient leur dauphin St Priest en Jarez pour le match décisif de la 1ère place, donnant le ticket direct pour l’étage supérieur à savoir la DM2.
Pour ce match capital, c’est avec un effectif amoindri de 6 joueurs valides (Moulay absent pour raisons professionnelles, Stéphane et Franck, tous 2 blessés mais présents sur le banc) que les St Martinaires abordaient cette rencontre face à une équipe venue avec 10 joueurs.
Face à une défense individuelle stricte, les violets appliquaient une « bonne vieille zone 2 1 2 »
L’ouverture du score par Julien suite à une combinaison classique des violets lançait les débats. Un début de match équilibré. S’appuyant sur un gros rebond défensif, les deux « mobylettes » que sont Laurent et Mickaël s’en donnaient à cœur joie. Laurent faisant la différence et Mickaël à la finition (il inscrira 23 pts durant la 1ère mi temps) permettant aux joueurs de Michel de mener 18 à 15 à la fin du 1er quart. Continuant sur leur lancée avec l’apport de Julien et de Sylvain concrétisant leurs actions ils prenaient même 10 pts d’avance à quelques minutes da la mi temps. Bien que Romain et Raphaël n’apportait pas leur capital point, ils abattaient un très gros travail défensif. Un coup de ‘moins bien’ et les visiteurs revenaient à 36 à 30 à la mi temps. Un changement de défense des visiteurs, qui passait en zone, perturba énormément les locaux. Le « trou d’air » tant redouté par le coach Michel se produisit. Ne trouvant pas la mire, les St Martinaires s’évertuèrent à défendre collectivement, empêchant leurs adversaires de prendre le large. La rentrée de Stéphane et Franck (bien que blessés ont décidé d’apporter leur soutien) permit de faire souffler des joueurs qui commençaient à être carbonisés. Bien que super maladroits durant ce quart (ils n’inscriront que 6 points) ils réussirent un petit exploit grâce à une grosse défense de n’être mené que d’un petit point 42 à 43 à l’annonce du dernier quart. Celui démarrait mal, les visiteurs prenant quelques longueurs d’avance (47 à 43). Puis tout bascula à 5 minutes de la fin de la rencontre. Soutenu par leur fidèle public, ils refirent surface. Sylvain, maladroit jusque là, inscrivit 2 lancers francs suivi d’un panier bonifié, relançait la machine St Martinaire. Ils infligèrent un 10 à 0 à leurs adversaires du jour par l’intermédiaire de Julien (réussissant un panier avec la faute, de Laurent en percussion, Romain finissant le travail au rebond offensif). Menant 57 à 47 à quelques minutes de la fin ils n’avaient plus qu’à gérer. Malgré la sortie pour 5 fautes de Romain, ils conservèrent leur avantage (ne tremblant pas sur la ligne des lancers francs). Ils s’imposèrent 61 à 51 dans ce match si important et accèdent donc directement à la DM2.
Le mot du coach : » Bien sur que je suis satisfait. Après avoir été stressé suite à notre effectif, je dois remercier tous les joueurs qui se sont livrés à fond avec une mention particulière pour Stéphane HEREDIA et Franck BOMBRUN (bien que blessés ils ont accepté de jouer un peu). Je reste convaincu que grâce à leur participation, ils ont participé grandement à la victoire. Félicitations à tous les joueurs qui ont réussi une belle saison. Comme je l’ai déjà dit : voilà un des objectifs atteints. Reste à atteindre les 2 autres pour que cette saison reste exceptionnelle. ».
Marqueurs : Mickaël CHALANCON 26 pts, Sylvain CHALANCON 12 pts, Julien CHALENCON 9 pts, Romain DUGAND 8 pts, Laurent MARSOT 5 pts, et Stéphane HEREDIA 1 pt.

Laisser un Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires

La Perf.La Perf.

Sylvain CHALANCON, l’ancien du groupe des seniors garçons a réalisé ce week end une performance de tout 1er plan. Adroit à l’extérieur (auteur de plusieurs paniers bonifiés), il a en outre été présent dans tous les compartiments du jeu : Interceptions en défense, pénétrations en attaque, efficace sur la ligne

Problème d’encadrement ?Problème d’encadrement ?

Parfois nous nous plaignons, à juste raison, d’avoir des difficultés pour l’encadrement de nos équipes. mais que ce passe t’il ailleurs ? Exemple récent : Lors du dernier match des Seniors Garçons 1 en déplacement, l’équipe locale n’avait pas une seule personne pour officier à la table de marque. Il