2 Victoires à l’arrâchée

2 Victoires à l’arrâchée post thumbnail image

Mini Poussins :

Ils recevaient l’équipe de St Priest en Jarez:
Beaucoup d’erreurs sur le terrain, mais la construction du jeu s’améliore. La défense et le jeu offensif sont présents mais les erreurs de passes ont couté la victoire aux violets ce dimanche. Premier match pour Lorie,et 3 marqueurs : Lucas, Arthur et Florian.

Poussines :

Elles recevaient l’équipe de La Talaudière
C’est encore avec un effectif au complet que les jeunes pousses de Romain abordaient cette rencontre.
Bien qu’ayant été battu, elles ont fourni une belle prestation en particulier de Héloise et de Axelle.
De beaux mouvements ont permit à Judicaelle, Léa S, Axelle et Héloise d’inscrire de beaux paniers.
Malgré tous leurs efforts le coach Romain reconnaissait les progrès en attaque mais admettait qu’il y avait encore beaucoup de travail pour la défense. En progrès et à suivre …

Benjamines :

Elles se déplaçaient à Aurec.
Elles connurent leur 1ère défaite de la seconde phase sur un score étriqué de 27 à 21.
Espérons que ce ne soit qu’un accident de parcours…

Minimes garçons :

Pour ce match, les Saint Martinaires se déplaçaient à Saint Genest Lerpt. Une première mi-temps avec de belles phases offensives mais une maladresse à la finition des actions permettait aux locaux de prendre l’avantage pour mener à la mi-temps 23-11. En deuxième mi-temps les violets accéléraient et retrouvant de l’adresse par l’intermédiaire d’Alexis, Kevin, Maxence et Mickaël. Ils remontaient un écart de quinze points pour finalement perdre la rencontre 42-37.
Marqueurs: FAURE Mickael 14 points, CHAUSSIERE Kevin 9 points, CHAUVET Maxence 7 points, ORTUNO Alexis 4 points, PUGNET Victor 3 points.

Seniors Filles :

les seniors filles recevaient Boisset les Montrond, classée 3e de la poule avec un effectif pratiquement au complet. Un premier quart temps relativement correct, une rentrée d’Emmanuelle intéressante et une adresse a trois points d’Elodie (2 paniers bonifiés) ont permit de prendre l’avantage. Lors du deuxième quart temps les filles se libérèrent . Bien dirigé offensivement et défensivement par Elsa qui a su dynamiser ses troupes, Celine gagnant le duel de la raquette, les Saint Martinaises ont pu réaliser un bon quart temps et mener a la mi temps 26-16 . Au retour des vestiaires c’était au tour de Lucie de prendre plus de responsabilité en attaque. Les adversaires augmentèrent la pression défensive et leur rythme. Le match changea de physionomie et devenait plus équilibré.. Avec seulement 8 petits points d’avance à l entame du dernier quart temps, l’enchainement de mauvaises passes et de pertes balle ont mis en difficulté les joueuses de Anthony. Le pressing adverse à fait déjouer les locales. Mais au coup de sifflet final, de voir les violettes s’imposer par le plus petit des écart 41-40 était un véritable soulagement pour le coach qui déclarait : « Une victoire qui fait du bien, c est dommage de s’être mis en difficulté alors que nous avions le match en mains. Mais les filles n’on rien lâché et ont pris leur responsabilité pour gagner au courage. Beaucoup de stress mais la victoire est présente au final.
Marqueuses : Elodie GYOT 15 pts, LucieSACCA 9 pts, Céline CHALANCON 5 pts, Marie SACCA 4pts, Mélanie SAPET 4 pts, Elsa DELORME 2 pts, , et Christine PASSOT 2 pts.

Seniors Garçons :

C’est encore une grosse équipe en l’occurrence St Rambert, candidat déclaré à la montée, que les St Martinaires recevaient.
Un bon début de match grâce à Laurent permettait aux locaux de mener 7 à 0 après quelques minutes de jeu. Malheureusement, la machine se grippa en même temps que les visiteurs retrouvaient leur jeu. Ils prenaient l’ascendant sur les violets pour mener 15 à 10 à la fin du 1er quart. Changeant de défense avec Julien qui effectuait une « boite » sur le meilleur joueur adverse permettant de stopper l’attaque visiteuse les limitant à 5 pts durant ce quart. Mais face à une équipe défendant bien et en panne d’adresse, les locaux bataillaient ferme pour trouver le chemin du filet. Et par Julien, Moulay et Mickael (auteur de son seul bonifié) permettait aux joueurs de Michel de remporter ce quart. La mi temps était atteinte sur un score de 20 à 17 pour les visiteurs, les défenses ayant pris le pas sur les attaques. Au retour des vestiaires toujours avec cette défense efficace, les violets revenaient dans la partie. Un panier de Mickael et surtout la domination des intérieurs locaux commençaient à porter ses fruits. Raphael avec un lancer franc réussi suivi d’un rebond offensif grappillé converti ramenaient les locaux dans le sillage des visiteurs. Et la domination sans partage de Romain, omniprésent, efficace, commençait. Gagnant la bataille du rebond, véritable clé de voute des St Martinaires, il a en plus été réaliste en attaque. Et c’est sur un score de parité 30 à 30 que débutait le dernier quart. Laurent avec 2 missiles bonifiés et toujours Romain mettaient les violets sur les rails de la victoire. Avec abnégation de tous en défense, une meilleure finition en attaque durant ce quart avec Anthony, Laurent et Mickael et s’appuyant sur « leur arme fatale » Romain, ils prenaient les devants pour s’imposer sur le fil 47 à 45.
Le coach Michel déclarait à la fin de la rencontre : « Après plusieurs rencontres perdus de peu depuis le début de saison, c’est une joie de voir que peut être la roue à tourné en notre faveur. Je voudrais féliciter tous les joueurs pour leur engagement leur solidarité. Chacun jouant pour la collectivité. C’est ce qui a permit de battre cette équipe. Bravo à tous les joueurs présents ».
Marqueurs : Romain DUGAND 18 pts, Laurent MARSOT 11 pts, Mickael CHALANCON 10 pts, Raphael DOMBEY 3pts, Julien CHALENCON 2 pts, Moulay SAKALY 2 pts et Anthony GIANNETTO 1pt.

Laisser un Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles Similaires

Infirmière.Infirmière.

Samedi soir lors de la rencontre de coupe Mickael CHALANCON s’est fait ouvrir l’arcade sourcillière gauche dès les prelières minutes. Obligé de quitter le terrain, après avoir attendu de quoi se soigner du club recevant, il prit dans son sac des sticks pour arêter le sang. Et c’est Emilie DELORME,