Direction La Finale.

Direction La Finale. post thumbnail image

C’est avec un effectif de seulement 7 joueurs (Franck toujours blessé et Moulay absents pour raisons personnelles) que les St Martinaires disputaient cette ½ finale de championnat à Andrézieux contre Amplepuis.
Décidemment cela devient une habitude : Les violets, empruntés, maladroits, pas dans le rythme du match étaient largement dominés par Amplepuis dès l’entame du match. Bien que les violets défendaient en individuelle, l’équipe d’Amplepuis faisait preuve d’une belle adresse et ils prenaient plusieurs longueurs d’avance. Après avoir été mené 7 à 0, et de nombreuses tentatives avortées, les St Martinaires ouvraient leur compteur par un panier bonifié de Sylvain. On croyait que le match était lancé. Mais non. Romain, jusque là peu présent, fut rappelé sur le banc avec déjà 2 fautes. Et malgré la bonne rentrée de Laurent et l’abnégation de Julien et Raphaël, réussissant à concrétiser quelques actions offensives, ils étaient débordés par une équipe adroite (4 paniers bonifiés durant ce 1er quart). Et c’est normalement qu’ils étaient menés 26 à 16 à la fin de celui-ci. A l’entame du second quart, les violets retrouvaient leurs automatismes. Multipliant les changements de défense avec une zone press, et différentes zones ils volaient de nombreux ballons qui les relançaient dans le match. Tous les joueurs se mettaient au diapason. Face à une défense individuelle, Laurent dominait son adversaire, Mickaël concrétisait les actions, Stéphane réussissait ses lancers francs, Julien et Raphaël continuaient leur travail de sape dans la raquette et Romain revenu en jeu commençait à dominer dans les airs. Ce qui leur permettait de remporter ce second quart (21 à 18) sans pour autant ne jamais prendre l’avantage. Ils étaient menés 44 à 37 à la mi temps. Dès l’entame de la seconde mi temps, le coach Michel mit en place une défense en boite accompagnée d’une défense en carré. Le résultat dépassa ses espérances. Déstabilisant, étouffant, leurs adversaires ils ne leur laisseront inscrire que 8 points durant ce quart. S’appuyant sur une défense de fer, retrouvant leur jeu rapide avec les « mobylettes » Laurent et Mickaël, leur adresse par Sylvain (3 bonifiés) et la domination dans les rebonds par Romain, ils infligèrent un 24 à 8 à leurs adversaires durant ce 3e quart. Ce qui, à l’annonce du dernier quart, leur permettaient de mener 61 à 52. On pensait que le plus dur était fait. Continuant sur leur lancée ils maintenaient l’écart. Puis certainement dû à un manque de rotation, et la gestion des fautes, laissait apparaître un coup de moins bien chez les violets. Et les adversaires, pratiquant un joli basket, ne voulant pas abdiquer, revenaient dans la partie avec encore plusieurs paniers bonifiés (4 de suite). Conservant toujours l’avantage au score, les violets auront tremblé jusqu’au bout. Toujours au coude à coude durant les dernières minutes, s’appuyant sur Laurent, Mickaëel et Romain qui en plus ne tremblaient pas sur la ligne des lancers francs. La rencontre se termina sur l’une des plus belles actions collectives des St Martinaires conclue par Romain. Les joueurs de Michel s’imposaient 79 à 76.
Marqueurs : Romain DUGAND 22 pts, Laurent MARSOT 17 pts, Sylvain CHALANCON 14 pts, Mickaël CHALANCON 13 pts, Julien CHALENCON 7 pts, Raphaël DOMBEY 4 pts, et Stéphane HEREDIA 2 pts.
Le mot du coach : « Ce fut une belle rencontre. Je voudrais rendre hommage à nos adversaires qui auraient aussi bien pu l’emporter que nous tant le match fut indécis et qui ont démontré un excellent esprit. Il nous reste maintenant la finale à jouer ce Dimanche 06 Juin à Riorges à 16h contre Le Coteau ».

Laisser un Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles Similaires

Blessure.Blessure.

Lors de la rencontre Féminines entre St Martin La Plaine et Sury le Comtal, la joueuse locale Christèle ORTUNO s’est blessée à un genou. Ne pouvant pas marcher ce sont les deux ‘brancardières de service’ Alyzée et Péline qui l’évacuaient du terrain. Souhaitons lui un prompt rétablissement afin qu’elle retrouve

STRIP – TEASE !!STRIP – TEASE !!

Surpris par le déroulement du match à Ste Sigolène, le coach Michel qui n’était pas en tenue sportive a dû se changer sur le banc suite à la blessure de Yohan et aux fautes de Romain ! Il a promis que c’était la dernière fois de sa carrière qu’il s’inscrivait